Clodia : née vers 95 avant J.C. ; on ne connaît pas la date de sa mort.

Elle était issue de la gens des CLAUDII , une des plus anciennes et des plus renommée famille de Rome. Elle eut deux sťurs, l'aînée était marié avec Q. Marcius Rex , consul pour l'année 68 avant J.C. et se disant descendant d'un roi, la plus jeune, qui portait le même nom qu'elle et que l'on a souvent confondue avec Clodia , avait épousé une autre figure de l'histoire romaine : Lucullus (le vainqueur de Mithridate et le gastronome que l'on connaît).

Quant aux frères, elle en eut trois. L'aîné fut consul en 54 avant J.C., le second, Caius , fut préteur pour l'année 56 avant J.C., le dernier, Publius , sera le plus connu, ce sera le tribun du peuple, ennemi de Cicéron, l'agitateur bien connu. Son ancêtre le plus célèbre était Appius Claudius Caecus , deux fois consul puis censeur, il fut le créateur de la Via Appia.

Elles suivit les idées de son frère, Clodius (Publius) , et pour donner une nuance plébéienne à son nom : Claudia devint Clodia, dans le peuple, la diphtongue AU se prononce O (explication donnée par C. Salles dans son livre « L'amour au temps des Romains »). Cicéron fit courir le bruit qu'ils avaient des rapports incestueux.

Ses contemporains ont vanté sa beauté et sa culture, elle tenait un salon que tous les intellectuels et les politiques de l'époque fréquentait assidûment Elle menait une vie de femme totalement libérée, surtout depuis la perte de son mari. En effet, elle avait épousé un cousin, beau frère de Pompée : Quintus Caecilius Metellus Celer. Quintilien prétendit qu'elle l'avait fait empoisonner, Cicéron reprit cette rumeur. On raconte que Cicéron aurait voulu l'épouser et que cela excita la hargne et la jalousie de Térentia (épouse de Cicéron) qui n'avait pas bon caractère. La réputation sulfureuse de Clodia lui vient du poète Catulle et de notre orateur qui était ulcéré de n'avoir pu la mette dans son lit. Il va aller, même, jusqu'à dire que c'était une prostituée de bas-étage, il va la surnommer : QADRANTARIA (petite pièce de bronze, la plus petite monnaie du monde romain) :

« On donnait à Clodia le surnom de Quadrantaria, parce qu'un de ses amants lui avait envoyé, dans une bourse, de petites pièces de cuivre, au lieu de pièces d'argent. Or, les Romains appellent quadrans la plus petite de leurs monnaies de cuivre. » Plutarque, Cicéron, 28.

Pourtant son meilleur ami : Atticus faisait partie de son cercle, fréquentant son salon. Quant à Catulle, qui avait dix ans, de moins qu'elle, il ne fut qu'une passade (elle sera Lesbie dans ses poésies ), il s'en vengera cruellement dans ses écrits.

Son dernier amant connu va être Caelius . Elle a 35 ans et certainement pour la première fois de sa vie, elle va être quittée, ils auront vécu pendant deux ans une torride histoire d'amour. Pour se venger de son abandon, elle va l'accuser d'avoir voulu l'empoisonner ; Cicéron va se charger de sa défense et va le faire acquitter.

Puis, on ne va plus entendre parler d'elle.

Ces dernières années, l'archéologie exhuma et analysa les restes retrouvés de sa villa du bord du Tibre. On a pu ainsi déterminer qu'elle se livrait à un culte à mystères, celui de Dionysos (Bacchus), idée confortée par le fait qu'elle était très familière avec ses esclaves, était ce qu'elle pensait trouver une divinité à travers ses croyances en l'égalité ?

sommaire